Ce que vous devez savoir sur la TVA européenne Ecommerce – Rentier Amazon

Si vous avez déjà visité ou vendu à l’UE, vous avez entendu parler d’une taxe appelée TVA (taxe à la valeur ajoutée). C’est une partie essentielle du commerce électronique, mais elle n’est pas comprise comme il se doit. RepricerExpress est là pour y remédier, en vous fournissant les détails nécessaires pour commencer.

Les bases de la TVA

Voici les choses les plus importantes que vous devez savoir pour vous familiariser avec la TVA:

  • La TVA comporte un ensemble de règles standard déterminées par l’UE, mais leur application peut varier d’un pays à l’autre. Le Conseil européen a défini de nouvelles règles entrées en vigueur cette année qui permettent aux détaillants de remplir plus facilement les obligations en matière de TVA.
  • Vous avez besoin d'un numéro de TVA différent pour chaque pays de l'UE dans lequel vous vendez et qui utilise la TVA.
  • La TVA diffère de la taxe de vente car elle est payée par tout vendeurs impliqués dans la chaîne d’approvisionnement (fabricants, distributeurs, détaillants, consommateurs, etc.), au lieu d’être payés uniquement par le consommateur.
  • Toutes les entreprises ne doivent pas payer de TVA – cela dépend de votre chiffre d'affaires / chiffre d'affaires. Mais même si vous êtes sous le seuil, il peut être avantageux de vous inscrire pour un numéro de TVA.
  • Dans l’idéal, vous facturez et payez le même montant de TVA afin de l’annuler de manière approximative; Si ce n’est pas le cas, vous êtes responsable du solde.
  • Il existe trois taux de TVA: une norme minimale et un ou deux taux réduits. Parfois, il existe un taux de TVA de 0%, mais cela ne concerne que les États membres qui l’incluent dans leur traité d’adhésion à l’UE. Les États membres sont autorisés à fixer des taux de TVA supérieurs au minimum.

Comment fonctionne la TVA si vous êtes une entreprise européenne vendant à un consommateur européen

L'un des aspects les plus intéressants de la TVA transfrontalière est le fonctionnement des règles de vente à distance (les États membres de l'UE vendent à leurs acheteurs). Si vous êtes sous le seuil de vente du pays de l'acheteur, vous appliquez la TVA de votre État membre. Si vous le dépassez, vous basculez vers l'État membre. l'acheteur TVA, alors assurez-vous que vous êtes immatriculé à la TVA dans ce pays.

Simply VAT propose une liste de seuils d'enregistrement de vente à distance pouvant vous aider.

Comment fonctionne la TVA si vous êtes une entreprise non européenne vendant à un consommateur européen

Il y a un terme appelé importateur officiel que vous rencontrerez fréquemment et qui fait référence à la personne qui est chargée d'importer un produit dans un pays (c'est-à-dire qu'elle doit s'occuper de choses comme des lois, des réglementations, des questions de conformité, etc.). .

S'agissant de la TVA pour un vendeur hors de l'UE vendant à un client de l'UE, l'importateur officiel prend en charge la TVA. Cela pourrait être vous, le fournisseur, le fabricant – tout se fait au cas par cas.

Cependant, il est important de noter que vous ne pouvez pas échapper à l’enregistrement TVA si vous utilisez des centres de distribution dans un pays de l’UE pour stocker vos produits. Si cela se produit, vous devez alors vous enregistrer pour obtenir un numéro de TVA. Une fois que cela se produit, vous devez commencer à réfléchir aux règles de vente à distance.

Comment fonctionne la TVA dans chaque État membre

Entrer dans tout des détails sur le fonctionnement de la TVA dans chaque État membre de l'UE prendraient beaucoup trop de temps et de détails, mais il y a quelques généralités dont vous devez être conscient.

Rappelez-vous comment nous avons dit que chaque État membre fixe ses propres seuils? Ceux-ci s'appellent Déclarations Intrastat, et ils ont l'habitude de suivre l'évolution des produits tout au long de la chaîne d'approvisionnement dans l'UE.

L’une des manières dont les ventes sont déclarées est par Listes de vente EC (ESL), qui surveille des choses comme des fournisseurs ou des fabricants qui vous vendent, vous expédiez des produits à un centre de distribution, etc. Lorsque vous enregistrez une ESL, vous le faites dans le pays d’émission, pas dans le pays de l’acheteur.

Si vous souhaitez expédier des articles vers l’UE, vous aurez besoin d’un Numéro d'identifiant d'opérateur européen (EORI) afin que les agents des douanes puissent le comparer à votre numéro de TVA et vous assurer que vos envois ont bien été rassemblés, ainsi que vous permettre de récupérer la TVA que vous avez payée à la douane.

Vous devrez peut-être vous concentrer sur la TVA même si vous ne vendez pas de produits physiques

Jusqu'à présent, nous nous sommes concentrés sur l'importation, l'expédition et la vente de produits, ce qui rend son association avec la TVA relativement simple. Mais si vous vendez services numériques Au lieu de produits (tels que l'hébergement de sites Web, les applications, la musique, les jeux, la formation en ligne, etc.), la TVA peut toujours s'appliquer à vous. Si tel est le cas, un poste appelé Mini-guichet unique TVA (VAT MOSS) pourrait se trouver dans votre timonerie.

L'une des plus grandes différences entre VAT MOSS et la TVA ordinaire réside dans le fait que vous devez comptabiliser la TVA dans un seul pays de l'UE au lieu de vous enregistrer dans chaque pays où vous vendez.

VAT MOSS prend l'une des deux formes suivantes:

  • Le régime syndical dans lequel vous êtes une entreprise de l’UE ou avez au moins une succursale enregistrée dans l’UE.
  • Le régime non syndical dans lequel vous n’êtes pas une entreprise de l’UE et n’avez pas de succursales enregistrées dans l’UE.

Dernières pensées

Personne jouit payer des impôts, mais le non-respect de cette règle peut être très sévère: paiements échus et périmés, vérification ou fermeture de votre compte. Tout cela signifie moins d’argent dans la poche à la fin de la journée. Si vous aimez conserver des revenus de votre côté de la clôture, respectez les règles de la TVA. Une autre façon d’augmenter la taille de votre compte bancaire consiste à utiliser RepricerExpress pour maximiser les profits sur chaque vente. Heureusement, c’est beaucoup plus simple et rapide à comprendre et vous n’avez pas besoin d’attendre 2 à 10 semaines pour vous inscrire, comme vous le feriez pour un numéro de TVA. En fait, vous pouvez commencer par vous inscrire dès maintenant et profiter d'un essai gratuit dès le départ.

Essai gratuit

Amazon est par conséquent un site web à fort potentiel de vente, mais comment s’y prendre pour mettre en vente de façon rentable ? la clé de la réussite est de sélectionner les bons produits à diffuser sur la plateforme. En effectivement, il est très possible que certains de vos articles ne sont pas performants sur Amazon, alors que d’autres se vendent comme des petits pains. il est important de bien choisir les produits à mettre sur le marché sur Amazon pour ne pas perdre de l’argent avec des mauvais produits.

Laisser un commentaire